CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Partagez

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 11:28

    Tsugoi a écrit:Alors j'ai toujours été allergique à la réfraction

    La réfraction atmosphérique n'est pas une question d'allergie, mais de science.

    Elle se base sur le principe de Fermat, précisé aux XVIIIe siècle par Maupertuis et Lagrange et connu sous le nom de principe de moindre action.

    Un des premiers à avoir étudié sérieusement la réfraction atmosphérique est Pierre Bouguer, dans les années 1720.

    Voici son livre avec notamment le fameux théorème de Bouguer : https://books.google.fr/books?id=No05AAAAcAAJ&printsec=frontcover&dq=bouguer+optique&hl=fr&sa=X&redir_esc=y#v=onepage&q=bouguer%20optique&f=false

    Il a lui même mis en pratique ses découvertes théoriques lors de la mesure du Méridien de Quito dans les années 1730. Ses mesures de réfraction sur et depuis des sommets compris entre 3000 et 4800 mètres d'altitude ont confirmé ses théories.

    Les mesures ont gagné en précision avec le principe de la répétition des mesures (Borda) et la méthode des moindres carrés (Legendre-Gauss) à la fin du XVIIIe siècle.

    Aujourd'hui, la réfraction est prise en compte par tous les géomètres au-delà de 300 mètres de distance selon la formule approchée de correction de l'erreur de mesure apparente : h (en m) = D^2 (en km) / 15,2. Les géomètres peuvent même témoigner que le coefficient 15,2 est variable en fonction des conditions atmosphériques : en quelques instants, il peut passer de 9 à 19 ou plus. Autrement dit, lorsqu'ils visent une mire à plusieurs kilomètres, en quelques instants, la mire peut disparaître sous l'horizon puis monter notoirement au-dessus.

    avatar
    Analemme
    Admin

    Messages : 101
    Date d'inscription : 28/02/2017

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Analemme le Mer 3 Mai - 11:35

    OlivierJ a écrit:
    Tsugoi a écrit:Alors j'ai toujours été allergique à la réfraction

    La réfraction atmosphérique n'est pas une question d'allergie, mais de science.

    Elle se base sur le principe de Fermat, précisé aux XVIIIe siècle par Maupertuis et Lagrange et connu sous le nom de principe de moindre action.

    Un des premiers à avoir étudié sérieusement la réfraction atmosphérique est Pierre Bouguer, dans les années 1720.

    Voici son livre avec notamment le fameux théorème de Bouguer : https://books.google.fr/books?id=No05AAAAcAAJ&printsec=frontcover&dq=bouguer+optique&hl=fr&sa=X&redir_esc=y#v=onepage&q=bouguer%20optique&f=false

    Il a lui même mis en pratique ses découvertes théoriques lors de la mesure du Méridien de Quito dans les années 1730. Ses mesures de réfraction sur et depuis des sommets compris entre 3000 et 4800 mètres d'altitude ont confirmé ses théories.

    Les mesures ont gagné en précision avec le principe de la répétition des mesures (Borda) et la méthode des moindres carrés (Legendre-Gauss) à la fin du XVIIIe siècle.

    Aujourd'hui, la réfraction est prise en compte par tous les géomètres au-delà de 300 mètres de distance selon la formule approchée de correction de l'erreur de mesure apparente : h (en m) = D^2 (en km) / 15,2. Les géomètres peuvent même témoigner que le coefficient 15,2 est variable en fonction des conditions atmosphériques : en quelques instants, il peut passer de 9 à 19 ou plus. Autrement dit, lorsqu'ils visent une mire à plusieurs kilomètres, en quelques instants, la mire peut disparaître sous l'horizon puis monter notoirement au-dessus.


    Bonjour oui c'est exactement ça la ligne d'horizon monte et descend avec les conditions de la réfraction atmosphérique.
    exemple ici à regarder jusqu'au bout si vous avez le temps et l'envie.


    On y voit l'horizon monter et descendre au court de la journée et pas une rotondité quelconque qui est caché par l'horizon.
    bonne journée.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 11:57

    Analemme a écrit:
    On y voit l'horizon monter et descendre au court de la journée et pas une rotondité quelconque qui est caché par l'horizon.
    bonne journée.

    Bonjour,

    Cela, vous n'en savez strictement rien car vous n'avez pas pris de repère précis pour le mesurer.

    Voici une série d'images extraites d'une vidéo platiste. Si on prend en compte les informations altimétriques de l'auteur, on voit que la disparition progressive du Rogers Center, à gauche de la tour CN de Toronto correspond parfaitement aux calculs de rotondité de la Terre.



    L'horizon qui plonge est parfaitement visible depuis un hublot d'avion, à condition de prendre les bons repères. En général, le milieu ou le bas du winglet correspond à l'horizon artificiel (cela dépend des avions et de la forme du winglet. Mais on peut se renseigner auprès des constructeurs). Il suffit de connaître l'altitude de croisière, l'altitude du plafond nuageux et les caractéristiques de l'objectif (surtout pas le nikon P900, c'est une grosse merde !) ; avec tout cela on peut mesurer le plongeon de la Terre vers l'horizon et se rendre compte que cela correspond très bien aux calculs théoriques : ici la différence est de 1° que l'on peut expliquer par le fait que la photo est prise avec un pose de plusieurs secondes, donc, malgré la remarquable stabilité de l'avion, l'horizon est difficile à positionner avec précision ; j'ai donc dessiné la ligne la plus basse, donc augmenté la distance angulaire. On doit être plus près de 7° que de 7,5°.



    Par ailleurs, sur cette photo prise au début de la nuit, on commence à voir les étoiles. Donc l'affirmation selon laquelle on ne voit pas les étoiles depuis un avion est… fausse ! ;-)

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 12:12

    Ok j'ai une dernière question concernant cette video qui me fascine et me bloque, pouvez vous expliquer que l'horizon ni ne se courbe, ni descend tout au long de la montée jusqu'à 75000 pieds ? Comparaison avec Google Earth et simulateur à l'échelle de la terre faite (la réponse : ce n'est pas assez haut ne me conviendra pas).
    :

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 12:30

    Et concernant la vue d'objet au loin, le moindre objet sur le passage de l'objet visé le cache partiellement. Exemple de chez moi je pourrais voir la TourEiffel (75km) mais un pignon de maison de hauteur de 8m à 1km de mon point de vue m'empêche de la voir car l'angle de vue est supérieur à celui de la tour d'où je me trouve.

    Vous ne tenez pas compte de cela et faite passer cela pour de la courbure.
    Pour se rendre compte de cela il suffit d'observer les plateforme pétrolière, de mer agitée, et de mer d'huile pour comparer. Donc les objets dont les pieds sont partiellement cachés... votre théorie je ne la valide pas.


    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 12:36

    Pour exploiter cette vidéo, il faudrait faire des mesures précises avec des repères bien connus.

    Voici un extrait d'une autre vidéo qui fait parler d'elle : la Lune au-dessus de l'Australie vue depuis les USA par une fusée lancée le matin.

    Les calculs trigonométriques sont simples à faire et montrent que c'est possible : la Lune doit être 10° au-dessus de l'horizon à l'altitude de la fusée.

    Mais la vidéo, même de mauvaise qualité, permet de valider les calculs : en prenant une image de la vidéo, en reportant l'horizon, puis la normale à l'horizon passant par la Lune, puis en mesurant le diamètre apparent de la Lune, on tombe bien, à 1° près en raison de la mauvaise qualité de la vidéo, sur l'altitude de 10°.

    Pour une fois, la vidéo permet d'avoir un repère et de faire une mesure simple.

    La vidéo montre bien l'horizon qui s'abaisse en raison de la courbure de la Terre. CQFD.

    Il faut toujours avoir des repères précis avant de conclure quoi que ce soit. Et faire des maths… ;-)



    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 12:40

    Tsugoi a écrit:votre théorie je ne la valide pas.

    D'abord ce n'est pas ma théorie.

    Ensuite, elle est confirmée tous les jours par des milliers d'arpenteurs géomètres qui observent et mesurent.

    Ensuite, pour prétendre l'invalider, vous avez le devoir de faire des observations précises, avec des mesures précises (altitude de l'observateur, conditions de température et d'humidité, caractéristiques de l'appareil photo ou vidéo et de son optique, heures des mesures…), vous devez répéter vos mesures, puis les consigner dans un carnet de mesure. Et vous devez fournir tout cela aux personnes que vous interpellez.

    Si vous ne faites pas cela, c'est une imposture d'affirmer que vous invalidez une quelconque théorie scientifique.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 12:44

    La réfraction atmosphérique... désolé mais ça ne passe pas pour moi "le mirage".

    La science se sert de cela pour justifier les incohérences constatées par l'expérience de Bedford, nous n'aborderons plus le sujet. Que Tesla soit parvenu à transmettre des ondes radios sur des milliers de kilomètres alors qu'elles ne se déplacent qu'en ligne droite... idem "réfraction" La science à réponse à tout ok ok ok. Libre au gens d'y croire ou non...

    Trouvez nous la solution des ballons atmosphériques, pas de courbure, pas de descente d'horizon.
    Votre religion science a t-elle une explication qui ne me fasse pas rire ?
    avatar
    Analemme
    Admin

    Messages : 101
    Date d'inscription : 28/02/2017

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Analemme le Mer 3 Mai - 12:44

    OlivierJ a écrit:
    Tsugoi a écrit:votre théorie je ne la valide pas.

    D'abord ce n'est pas ma théorie.

    Ensuite, elle est confirmée tous les jours par des milliers d'arpenteurs géomètres qui observent et mesurent.

    Ensuite, pour prétendre l'invalider, vous avez le devoir de faire des observations précises, avec des mesures précises (altitude de l'observateur, conditions de température et d'humidité, caractéristiques de l'appareil photo ou vidéo et de son optique, heures des mesures…), vous devez répéter vos mesures, puis les consigner dans un carnet de mesure. Et vous devez fournir tout cela aux personnes que vous interpellez.

    Si vous ne faites pas cela, c'est une imposture d'affirmer que vous invalidez une quelconque théorie scientifique.

    J'aimerais avoir votre avis sur ce phénomène

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 12:47

    La diffraction déforme, mais n'élève pas un objet dans les airs pour donner l'impression de plat. ça c'est de la croyance.
    Ok fin de discussion, il y a du vrai dans ce que vous dites... je vous remercie mais il y beaucoup d'endoctrinement. J'en ai terminé avec vous, n'insistez pas.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 12:53

    Tsugoi a écrit:Ok fin de discussion, il y a du vrai dans ce que vous dites... je vous remercie mais il y beaucoup d'endoctrinement. J'en ai terminé avec vous, n'insistez pas.

    Il n'y a pas un seul calcul trigonométrique basé sur le la physique dans vos affirmations. Vous n'êtes donc pas à la recherche d'une « vérité » scientifique.

    Vous prétendez que vos interlocuteurs sont « endoctrinés » par une « religion science ».

    Nous n'avons effectivement pas grand chose à nous dire.

    Mais, entre nous, un conseil : ne vous présentez pas aux concours d'arpenteur-géomètre ou de spécialiste de l'ionosphère… Vous serez recalé sur le champ.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 12:54

    Tsugoi a écrit:La diffraction déforme, mais n'élève pas un objet dans les airs pour donner l'impression de plat. ça c'est de la croyance.

    Non, c'est de la physique, démontrée et observée tous les jours.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 13:20

    Le fait que votre science soit parvenue (par pages d'équations) à rendre compatible les observations à un globe est une chose.
    Vous vous débattez à nous prouver que ce qu'on constate sur une terre plate, est possible sur un globe... je vous crois.


    Mais moi je fonctionne avec la preuve par l'impossible... pour le moment tout ce que vous faites c'est uniquement de nous montrer que nos constatations
    ne prouvent pas que la terre est plate car c'est possible sur un globe. Parfait faisons le ménage dans nos fausses preuves alors et merci.


    Moi je repars de zéro avec des choses simples car la science est une cumulation de PATCH pour être compatible avec les observations.
    On voit une chose ne nos propres yeux...  la science et ses calculs en voit une autre... faut lui faire confiance et croire, circulez y a rien a voir.

    La première chose auquel je pense pour vérifier si nous sommes sur un globe, c'est de regarder sur quoi nous sommes... rien d'autre, j'oublie le ciel, les étoiles, les GPS tout...
    je regarde juste sur quoi je marche. Si je suis sur un globe alors à 10 / 50 / 100km d'altitude je devrais voir l'horizon descendre et voir une courbure.
    Je m'aide de google Earth ou autres simulateurs pour comparer... Non mes yeux ne voient que du plat, et horizon toujours au même point.

    Alors depuis 5 mois je cherche la petite bête qui pourrait prouver que la terre n'est pas plate mais je cherche encore.
    Une chose simple sans page de calcul... même le ciel et tous ces astres ne sont pas incompatibles avec une terre plate.

    Je veux juste qu'on me débunk cela et je fermerai ma gueule à tout jamais concernant la terre plate. :
    [/center]

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 14:52

    Tsugoi a écrit:La diffraction déforme, mais n'élève pas un objet dans les airs pour donner l'impression de plat. ça c'est de la croyance.
    Ok fin de discussion, il y a du vrai dans ce que vous dites... je vous remercie mais il y beaucoup d'endoctrinement. J'en ai terminé avec vous, n'insistez pas.

    Un jour, en vacances à la Tranche sur Mer, par grosse chaleur, j'ai observé un mirage depuis la plage. Avec mes amis, on a mis un peu de temps à interpréter ce que l'on observait : les parcs à huitres et l'ile de Ré étaient surmontés de leur propre image mais inversée. Franchement, c'était très étrange à voir.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 15:07

    Analemme a écrit:
    J'aimerais avoir votre avis sur ce phénomène

    C'est exactement le même que celui-ci : http://www.leguideduciel.net/lgdc/lgdctextes/lgdc50.php

    Vous avez à peu près toutes les réponses dans le Traité d'Optique de Bouguer dont j'ai donné le lien ci-dessus. Mais il faut accepter de faire des maths et non regarder des vidéos mal tournées et floues sur youtube.



    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 15:07

    groups a écrit:
    Tsugoi a écrit:La diffraction déforme, mais n'élève pas un objet dans les airs pour donner l'impression de plat. ça c'est de la croyance.
    Ok fin de discussion, il y a du vrai dans ce que vous dites... je vous remercie mais il y beaucoup d'endoctrinement. J'en ai terminé avec vous, n'insistez pas.

    Un jour, en vacances à la Tranche sur Mer, par grosse chaleur, j'ai observé un mirage depuis la plage. Avec mes amis, on a mis un peu de temps à interpréter ce que l'on observait : les parcs à huitres et l'ile de Ré étaient surmontés de leur propre image mais inversée. Franchement, c'était très étrange à voir.

    Ah non tu as bien vu un vrai mirage, l'objet parait (je dis bien parait) suspendu dans les airs car le sol avant reflète le ciel au dessus.
    Il en résulte une image inversée. En aucun cas l'objet sera "levé" physiquement pour permettre à ceux qui sont trop loin... de le voir.
    avatar
    Analemme
    Admin

    Messages : 101
    Date d'inscription : 28/02/2017

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Analemme le Mer 3 Mai - 15:21

    OlivierJ a écrit:
    Analemme a écrit:
    J'aimerais avoir votre avis sur ce phénomène

    C'est exactement le même que celui-ci : http://www.leguideduciel.net/lgdc/lgdctextes/lgdc50.php

    Vous avez à peu près toutes les réponses dans le Traité d'Optique de Bouguer dont j'ai donné le lien ci-dessus. Mais il faut accepter de faire des maths et non regarder des vidéos mal tournées et floues sur youtube.



    lol! oui , je suis d'accord, c'est évident qu'il faut accepter.
    Moi personnellement je n'accepte pas cette science.
    Merci d'avoir répondu et d'avoir pris le temps de regarder la vidéo.

    Au passage l’aplatissement de la plateforme pétrolière se passe sur un plan, oui un plan d'eau
    , je vous laisse accepter le terme employé par les géomètres.

    Bonne journée

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 15:30

    Analemme a écrit: lol! oui , je suis d'accord, c'est évident qu'il faut accepter.
    Moi personnellement je n'accepte pas cette science.

    Non, il ne faut pas accepter : il faut lire attentivement le Traité d'Optique de Bouguer, refaire les calculs, les démonstrations, en comprendre le sens…

    Ce n'est pas pour rien s'il faut plusieurs années d'études pour devenir géomètre, géodésien, arpenteur, technicien de radiodiffusion, etc.

    Vous avez fait le choix de ne pas chercher à comprendre et de limiter votre réalité à des vidéos floues, non étalonnées, non calibrées.

    Les scientifiques et les techniciens sont rigoureux et ils savent pourquoi.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 15:36

    Analemme a écrit:
    Au passage l’aplatissement de la plateforme pétrolière se passe sur un plan, oui un plan d'eau
    , je vous laisse accepter le terme employé par les géomètres.

    Non, aucun géomètre ne parle de « plan » pour la mer. On parle de « surface ». C'est totalement différent.

    De plus l'eau est un fluide soumis à l'attraction gravitationnelle.

    Au final, pour analyser le niveau de l'eau, on parle même, pour caractériser sa surface, de déviations de l'équipotentielle du fait des perturbations de masse locales et non compensées.

    Mais pour comprendre cela, il faut accepter de s'asseoir sur les bancs d'une université scientifique et apprendre… et comprendre.

    Si vous en avez vraiment envie, voici de quoi commencer à comprendre : http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/geodesie-gravimetrie.xml

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 15:40

    Tout ce mal pour faire coller des observations aux globes... vous me débunkez quand les vidéos prises en 40 000 et 120 000m d'altitudes ? Qu'on en finisse vous perdez votre temps mon cher Oliver à nous prouver que ce qu'on constate est possible sur un globe. SI JE VOUS DIS OK ON VOUS CROIS... Admettons que c'est possible... mais le fait que ça ne soit pas impossible sur la terre plate ne fait pas de votre savoir une preuve. PREUVE PAR L'IMPOSSIBLE je ne demande rien d'autre.

    Vous pouvez me raconter tout ce que vous voulez... si cela est possible sur une terre plate ça ne sera pas une preuve.
    Nos vidéos en haute altitude pour le moment sont des preuves.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 15:48

    Allo ça fait 4 fois que je vous demande de m'expliquer la non courbure en haute altitude...

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 15:52

    Moi je propose pour la science le terme Refractostrophie ... le fait que l'oeil humain transforme tout ce qui fait plus de 5000km de diamètre ... en surface plane. Maladie génétique commune à tous les êtres humains. 100 pages de formules et de calculs et la non courbure sera débunkée.

    On ouvrira des écoles et universités... on aura des Réfractostrophologues et de Réfractostrophysiciens pour nous expliquer tout à c'est pas sorcier sur FR3.




    Dernière édition par Tsugoi le Mer 3 Mai - 15:56, édité 2 fois
    avatar
    Analemme
    Admin

    Messages : 101
    Date d'inscription : 28/02/2017

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Analemme le Mer 3 Mai - 15:54

    lol! excellent

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Mer 3 Mai - 16:45

    Bon il est parti il boude, la discussion n'a ni queue ni tête ... c'est lui qui a changé de sujet même quand je lui ai dit qu'il avait raison. Bref pour la non courbure il nous demande de lire 400 pages : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k948469/f6.image
    Là ou mes yeux plus rapidement qu'une recherche Google voit du plat quelque soit l'altitude. Bref.... vive la science... je vais jeter un oeil tout de même.

    Invité
    Invité

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Invité le Jeu 4 Mai - 10:39

    Tsugoi a écrit:Allo ça fait 4 fois que je vous demande de m'expliquer la non courbure en haute altitude...

    CGI ? Fake ? Fish Eyes ?

    Pourquoi faites vous plus confiance à ces vidéos et photos qu'à celles issues des différentes organismes ayant trait à l'espace du monde ? Je ne parle pas que de la NASA mais aussi des autres agences gérant les satellites météo, de surveillance, etc.

    Par contre Tsugoi, je trouve étrange de votre part d'inciter à réaliser des calculs dans le titre de votre fil et de rejeter tout traité ou livre sur le sujet.

    Contenu sponsorisé

    Re: CORSE - NICE Pas de courbure : faites le calcul

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 7:08